Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Betty

Betty

Née à Creeptown (Kentucky, 548 habitants), quatrième d’une famille de sept enfants (de trois pères différents), Betty découvre vite l’ennui mortel des petits patelins perdus du Middle-west. Etudes médiocres, premier “joint” à onze ans, première expérience sexuelle à treize (à l’arrière d’une camionnette avec l’adjoint du shérif), premier avortement à quinze, elle quitte définitivement le Kentucky à seize ans pour aller, comme des milliers d’autres campagnards, tenter sa chance à New York. S’ensuivent deux années de petits boulots et de chambres minables à Midtown Manhattan, la tentation de la drogue, une blennorragie, un deuxième avortement et douze kilos superflus. Un soir, complètement déprimée, la grosse Betty pousse la porte du célèbre poste de recrutement de l’armée de Time Square. Six mois plus tard, après une période de formation accélérée, elle se retrouve comme auxiliaire féminine sur le front asiatique. Elle va avoir 19 ans. C’est pendant la guerre qu’elle fera la connaissance du beau capitaine Rowland qui, bien sûr, ne lui prêtera aucune attention. La Campagne d’Asie terminée, ne sachant pas quoi faire d’autre, elle rempile dans l’armée et obtient son affectation, avec le grade de sergent, à l’unité féminine de combat nouvellement créée au sein des SPADS. C’est ainsi qu’elle se retrouve au San Miguel, au camp d’entraînement commandé par le colonel Mac Call, au moment où XIII, alias le caporal Ross Tanner, y arrive sur ordre du général Carrington.

Elle lui apprend qu’au cours d’une permission qu’elle passait chez une de ses sœurs installée à Eastown, elle a vu par hasard le capitaine Rowland, que tout le monde croyait mort, en grande conversation avec Mac Call. Comprenant qu’il tient en Betty un témoin capital dans l’affaire qui l’occupe, XIII, aidé par Jones, échappe aux hommes de Mac Call lancés à ses trousses et, s’emparant du jet privé d’un riche planteur français, le marquis Armand de Préseau, ramène la jeune femme aux Etats-Unis juste à temps pour déjouer la Conspiration des XX.

Passablement secouée par l’aventure, Betty n’en tombe pas moins follement amoureuse du marquis de Préseau. Et celui-ci, veuf et vieillissant, ne reste pas insensible au charme plébéien et aux rondeurs appétissantes de la rousse Américaine. L’affaire des XX terminée, la jeune femme, décorée de la Medal of Honor, s’empresse de démissionner de l’armée et d’aller convoler en justes noces avec son bel Armand. Depuis lors, l’ex-sergent Betty Barnowsky, qui a renoncé à l’alcool et perdu dix kilos, s’efforce de se conduire en digne et respectable marquise au milieu de sa plantation de bananiers. Elle n’hésite pourtant pas à donner un coup de main à XIII et les nombreuses propriétés de son mari servent souvent de planques aux membres de la bande.

Commenter cet article

dr oz and garcinia cambogia 09/04/2014 13:00

First of all I appreciate the author for taking the effort to share an article on a very good topic. Her contributions to the history were in evitable. She discovered the little villages lost in the Middle West. A lot of effort has been behind this discovery.